Smart Award Nominee

À Aubel, l’école va devenir un logement intergénérationnel

Des logements adaptés aux personnes âgées et handicapées, des salles communes et un potager collectif: lorsqu’elle ouvrira ses portes dans trois ans, Citénergie Aubel sera le premier habitat groupé intergénérationnel du pays de Herve.

Voici deux ans, l’entreprise Enersol a acquis l’ancienne école fondamentale du centre d’Aubel. «Le projet entrait dans le cœur de nos activités, l’efficience énergétique des bâtiments», évoque André Jacquinet, responsable financier d’Enersol. «L’édifice appartenait à une ASBL paroissiale. Quand nous avons été prévenus de la vente imminente, nous avons saisi l’occasion.»

Un nouveau type d’habitat

Citénergie Aubel se composera de 11 logements, pour moitié adaptés aux personnes âgées et handicapées, et pour moitié destinés aux foyers avec ou sans enfants. S’y ajouteront des communs (salle de réception, buanderie, local de détente et de loisirs) et un potager collectif. Le bâtiment rénové affichera un bilan énergétique Q-Zen (quasi zéro énergie) grâce à une isolation complète du revêtement, un chauffage par pompes à chaleur, une production d’eau chaude solaire. «En outre, des panneaux photovoltaïques et des batteries permettront de produire et stocker l’électricité sur le site. Deux stations de recharge pour voitures électriques seront installées, complétées par une proposition de car-sharing entre les résidents. Ce type de structure d’habitat groupé intergénérationnel manquait dans la région. Nous répondons à un besoin exprimé par les personnes âgées de trouver un lieu de vie intermédiaire entre le domicile et la maison de repos.»

Citénergie Aubel sera le premier habitat groupé intergénérationnel du pays de Herve
André Jacquinet, responsable financier d'Enersol
Achat coopératif

L’entreprise a acheté le bâtiment via une société coopérative qui lui appartient. «Quand le projet sera terminé, nous revendrons les parts d’Enersol aux citoyens», assure André Jacquinet. «Nous espérons qu’ils s’approprieront Citénergie Aubel. Pour gérer l’habitat, nous allons mettre en place un comité d’animation qui sera chargé d’établir une charte et un projet de vie.»

Les travaux d’aménagement sont en cours, mais l’école occupe toujours la plus grande partie du site.  «Normalement, le bâtiment sera totalement libre fin juin. Le chantier devrait prendre de l’ampleur à partir de septembre 2017 et se terminer fin 2018. Des personnes se montrent d’ores et déjà intéressées, même si l’objectif d’Enersol est de louer les habitats, non de les vendre. Nous démarrerons une campagne d’information au milieu de l’année prochaine.»

Citénergie Aubel est un projet smart et durable. Les échanges, les rencontres et la dimension humaine sont au cœur du projet puisque le complexe de logements restera ouvert sur le village. «Nous voulons conserver la valeur symbolique du site», confirme André Jacquinet. «L’école, autrefois tenue par des religieuses, a vu passer des générations d’enfants». C’est une ouverture vers la collectivité, vers l’autre et vers le monde qu’Enersol souhaite perpétuer à travers ce projet.