Aux urgences, une hôtesse fait le lien entre le médecin et le patient

L’hôpital régional du Sacré-Cœur de Tirlemont est la première institution de soins en Flandre à faire appel à une hôtesse professionnelle au département des urgences. Celle-ci accueille et informe les patients et leur famille de manière personnelle sur les délais d’attente et les procédures possibles.

L’hôtesse n’est pas seulement un vecteur de communication: elle fait aussi office d’intermédiaire entre les médecins, les infirmières et les patients en salle d’attente. Son travail contribue à une plus grande satisfaction des patients. Car bien souvent, les urgences, surchargées, n’ont pas le temps d’informer rapidement, précisément et régulièrement les patients et les membres de la famille qui attendent.

Depuis l’arrivée de l’hôtesse, le nombre de plaintes de clients mécontents a sensiblement baissé. En outre, la qualité des soins s’est accrue, puisque le personnel médical peut désormais se consacrer pleinement aux soins du patient.

On le voit, des soins plus intelligents ne nécessitent pas forcément des innovations high-tech: de petits «extras» humains peuvent également être novateurs.