Cette organisation de soins à domicile réduit son empreinte écologique

La Croix Jaune et Blanche d’Anvers prend soin non seulement des patients, mais aussi de la société dans son ensemble. Avec ses 930 voitures de service, l’organisation de soins infirmiers à domicile représente plus de 10 millions de kilomètres de service et plusieurs millions de kilomètres parcourus à titre privé chaque année. Dans le cadre d’une première étape vers un parc de véhicules plus respectueux de l’environnement, elle a mis des voitures électriques à la disposition de trois infirmières actives dans le centre de la métropole flamande.

La Croix Jaune et Blanche d’Anvers a déjà plusieurs initiatives à son actif dans le domaine de la responsabilité sociale: recyclage de GSM et de cartouches d’encre au profit d’une œuvre caritative, recyclage du papier utilisé en bloc-notes, vélos pliables pour les infirmières actives dans des environnements urbains, etc.

Les voitures électriques s’inscrivent dans l’objectif de réduire nettement les émissions de CO2 des voitures de service et de réduire l’empreinte écologique de l’organisation sans toucher à la qualité des soins. Si l’évaluation est positive, le parc de voitures électriques pourra être étendu.