Cours, enseignement pratique et technologie sur le campus du futur

Le campus du futur existe déjà: la Haute-École Artesis Plantijn au parc Spoor Noord à Anvers. Le bâtiment est sobre et lumineux, entouré d’espaces verts. Dans les auditoires ultramodernes, les étudiants suivent des cours par vidéoconférence donnés par un professeur à l’autre bout du monde. Dans un laboratoire de travaux pratiques high-tech et dans les locaux de démonstration, des étudiants en infirmerie et en obstétrique s’exercent sur des mannequins de simulation.

Le nouveau campus prépare concrètement les étudiants à la «vraie vie». La haute-école a même créé un couloir d’hôpital avec 14 chambres, salle d’accouchement et bloc opératoire. En cas d’urgence, ces espaces sont opérationnels.

La Haute-École AP apporte également une contribution sociale, puisque le centre d’information Nova Vida a été intégré sur le campus. Dans ce lieu de rencontre, les futures mères et leurs conjoints – souvent issus de groupes sociaux vulnérables – bénéficient d’un accompagnement prénatal et postnatal assuré par les étudiants en obstétrique et leurs superviseurs.