DuCoop

À Gand, les eaux usées converties en énergie

Dans le quartier De Nieuwe Dokken, les déchets de cuisine, les eaux usées et la chaleur résiduelle alimenteront un système énergétique durable qui produira de la «chaleur verte» pour 400 habitations et une école, entre autres. Actuellement en constructio, le quartier résidentiel est un projet innovant de la coopérative DuCoop. Les eaux usées et les déchets de cuisine proviennent des habitations, et la chaleur résiduelle de Christeyns, une entreprise établie à proximité.

Des toilettes à aspiration installées dans les habitations collectent les «eaux noires». Elles sont mélangées aux déchets de cuisine broyés et transférées vers un fermenteur qui transforme cette masse en biogaz. Ce dernier fournit chaleur et électricité. Du produit résiduel de la fermentation est extraite de la struvite, qui servira d’engrais pour les zones vertes du quartier.

Les «eaux grises» sont elles aussi réutilisées. Après épuration, elles sont dirigées vers une pompe à chaleur qui récupère la chaleur de l’eau de baignoire et de douche. L’eau épurée est transformée en eau de process utilisable par Christeyns. À terme, l’entreprise pourra ainsi réduire sa consommation d’eau potable de 30.000 m³ par an.

Cet exemple de circuit fermé est le fruit d’une collaboration entre des investisseurs privés, plusieurs agences publiques (VMM, OVAM, VEA), l’administration communale, le promoteur immobilier et les entreprises de construction.

Découvrez les laureats