Komosie

De délicieuses recettes à partir de tiges de pleurotes et de drêches de brasserie

Dans la filière agroalimentaire, un tiers des denrées destinées à la consommation humaine est perdue, d’une façon ou d’une autre. Foodsavers Restjesfabrieken incite les entreprises de l’économie sociale à proposer de nouveaux produits alimentaires en réutilisant les restes de l’agriculture et de l’industrie alimentaire.

KOMOSIE (coupole notamment des ressourceries Kringwinkels), la Haute École VIVES et l’atelier social De Winning (Lummen) fabriquent de nouveaux produits à partir d’excédents alimentaires, comme des tiges de pleurotes et des drêches (résidus du brassage des céréales) de brasseries.

Sous le label de qualité Foodsavers, les partenaires veulent rendre leurs produits plus largement accessibles. L’initiative s’inscrit parfaitement dans l’économie circulaire, avec une attention particulière portée à l’emploi social.

Découvrez les laureats