AZ Jan Palfijn

En psychiatrie, une salle de confort remplace la cellule d’isolement

L’AZ Jan Palfijn a remplacé la cellule d’isolement de son département psychiatrique par une salle de confort plus agréable. Le patient pourra y être accueilli et soutenu sur une base volontaire. La nouvelle salle permet de s’isoler des stimuli éprouvants pendant les moments de crise et de canaliser émotions et tensions. L’espace sécurisé avec éclairage d’ambiance baigne également dans des bruits marins apaisants.

Les patients ont été étroitement impliqués dans l’aménagement de la salle, qui est ainsi adaptée à leurs besoins et valeurs spécifiques. Le coût total du projet est estimé à 3.500 euros. Le département psychiatrique de l’AZ Jan Palfijn est le premier en Flandre à bénéficier d’une telle salle de confort. Ceci dit, l’initiative pourrait assurément être reproduite dans d’autres hôpitaux et départements. Une enquête américaine a déjà indiqué qu’un tel espace offrait une plus-value pour éviter des escalades dans le comportement des patients.

Découvrez les laureats