Herselt

Herselt ouvre des raccourcis pour les prestataires de soins

«Passage interdit. Excepté circulation locale.» Pour les habitants, l’interdiction est une mesure bienvenue: elle libère leurs rues des automobilistes en quête d’itinéraires bis lors des travaux de voirie. Pour les prestataires de soins, en revanche, elle est souvent source d’irritation lorsqu’il faut se rendre d’urgence chez un patient.

Aarschot, Begijnendijk et Herselt accordent dès lors des autorisations spéciales aux services de secours. Les titulaires de cette autorisation peuvent emprunter les rues à circulation réduite qui sont aujourd’hui fermées aux autres usagers. Cette mesure doit lutter contre l’afflux d’automobilistes causé par les travaux de voirie sur la N19 (Herseltsesteenweg). Grâce à ces interventions, le personnel médical peut effectuer des visites à domicile plus rapidement et plus efficacement, et les patients doivent attendre moins longtemps.

Les initiateurs demandent à présent à Ben Weyts, ministre flamand de la Mobilité, d’étendre leur concept à toute la Flandre. Les services de secours pourront ainsi emprunter systématiquement l’itinéraire le plus court pour se rendre chez un patient.

Découvrez les laureats