MicroFlavours

MicroFlavours pratique l’agriculture au cœur de Bruxelles

MicroFlavours travaille à un prototype de ferme urbaine dans le centre de Bruxelles. En cultivant des microgreens uniques (comparables à des germes ou des pousses), la start-up bruxelloise veut accroître l’autosuffisance des grandes villes.

En raison de l’espace limité en ville, on cultive «verticalement» dans la ferme urbaine. En hauteur, donc. Et ce, dans une cleanroom et sans le moindre pesticide. Cette approche réduit l’empreinte environnementale. Selon MicroFlavours, les besoins en eau de la ferme urbaine sont inférieurs de 90% à ceux de l’agriculture traditionnelle.

La construction de la première installation est prévue au printemps 2018. Pour la réalisation du projet, l’entreprise recherche des investisseurs. Un premier financement de 50.000 euros permettra de construire une installation de test. Un deuxième investissement de 1,8 million d’euros est nécessaire pour pouvoir travailler à grande échelle (700 m²).

Découvrez les laureats