La population donne sa vision de sa commune en 2030

Oostkamp – Commune –CPAS – Régie Communale Autonome

La population donne sa vision de sa commune en 2030

Depuis 2017, la commune d’Oostkamp a adopté une nouvelle vision ambitieuse qui constituera le fil directeur de toutes ses décisions à venir: «Oostkamp 2030». Les habitants ont pleinement participé à son élaboration. Les mots-clés du projet sont l'attachement, l'engagement et l'accessibilité.

La société évolue à un rythme effréné. Les communes ne peuvent se permettre de rester à la traîne, a-t-on pensé à Oostkamp. «En 2016, nous avons donné la parole à des experts et à nos concitoyens», rappelle Jan de Keyser, bourgmestre d’Oostkamp. «Sur cette base, nous avons élaboré une nouvelle vision. Nous conservons ainsi une longueur d’avance!»

Rêver ensemble

Comment la commune a-t-elle procédé? L’administration locale a organisé une «soirée de rêves». Quelque 250 citoyens y ont confronté leurs réflexions et proposé des idées pour réduire les émissions de CO2, créer davantage d’espaces verts et placer la durabilité au centre de chaque projet communal.

Une enquête a fourni d’autres pistes précieuses. La commune d’Oostkamp a constitué un échantillon de 300 habitants. «Comment favoriser les relations humaines dans un monde de plus en plus numérique? Comment motiver nos concitoyens à assumer leurs responsabilités sociales? Autant de questions cruciales qui ont trouvé des réponses grâce à cette enquête. Un bon exemple en est le développement de nouvelles possibilités de rencontres dans les quartiers. De nombreuses personnes se sont même lancées dans des projets personnels, comme le Kruimelcafé, une alternative positive au gaspillage alimentaire. Les gens d’Oostkamp se sont vraiment engagés.»

250 citoyens d’Oostkamp ont confronté leurs réflexions et proposé des idées pour réduire les émissions de CO2
Jan de Keyser, bourgmestre d’Oostkamp

Espace, durabilité et liens sociaux

La commune a par ailleurs contacté des experts, qui ont porté un regard objectif et novateur sur l’aménagement du territoire. L’apport conjoint des habitants et des experts a constitué la base d’«Oostkamp 2030». «Cette vision devait répondre à une question centrale: quelle Oostkamp voulons-nous en 2030?», évoque encore Jan de Keyser. «“Oostkamp 2030” se concentre sur trois domaines indissociables: l’attachement, l’engagement et l’accessibilité. Cette interaction constitue le fil rouge de toute la vision.»

Jan de Keyser l’illustre à l’aide d’un exemple: «Imaginez que nous voulions réaménager une place. Dans ce cas, nous sommes naturellement dans le domaine de l’aménagement du territoire. Mais nous voulons aussi donner aux habitants la possibilité de se rencontrer sur cette place et de redonner vie au cœur du village. Et simultanément, nous avons l’opportunité de rendre le centre plus vert et agréable.»

Réfléchir à long terme, sur plusieurs législatures, est vraiment novateur pour une commune de taille moyenne comme Oostkamp
Jan de Keyser, bourgmestre d’Oostkamp

Gestion cohérente à long terme

«Pour des entreprises, l’établissement d’un business plan paraît une étape évidente. Mais ce n’est pas le cas pour les admirations locales. Réfléchir à long terme, sur plusieurs législatures, est vraiment novateur pour une commune de taille moyenne comme Oostkamp.»

Depuis 2017, la commune confronte dès lors chaque décision à sa vision d’«Oostkamp 2030». «Nous pouvons ainsi dépasser le court terme et la campagne permanente, et réellement aller de l’avant», conclut Jan de Keyser. «Nous recherchons des solutions créatives afin d’améliorer la qualité de vie de nos concitoyens. Je ne peux que recommander cette approche aux autres administrations.»

 

Découvrez les laureats