Optimiser nos bâtiments pour financer les rénovations énergétiques

Ottignies-Louvain-la-Neuve

Optimiser nos bâtiments pour financer les rénovations énergétiques

Isoler en profondeur les bâtiments communaux coûte très cher, et les villes ne peuvent engager facilement de tels travaux. En gagnant 25% sur sa facture d'énergie, Ottignies-Louvain-la-Neuve dégage des fonds pour entamer ces chantiers sans grever ses finances.

«Notre pari? Prouver qu’on peut, en un temps très court, réaliser d’importantes économies sur le chauffage des bâtiments communaux», entame Tanguy Boucquey. «Et grâce à ces ‘quick wins’ sur la facture d’énergie, créer un effet de levier – mais sans endettement! Nous avons réduit de presque 25% nos factures en trois ans et demi, grâce à des solutions ‘smart’. Les fonds dégagés seront investis dans la rénovation profonde des bâtiments communaux. Des travaux lourds qui comprennent l’isolation des façades, des toitures, le remplacement des châssis, etc.»

Pour son projet pilote, la commune a fait appel à deux jeunes sociétés: Opinum, qui commercialise une plateforme de suivi énergétique, et Optiwatt, entreprise spécialisée dans l’optimisation énergétique des bâtiments.

Souvent, les bâtiments des communes sont nombreux et éparpillés sur leur territoire. «Les compteurs à relevé manuel occasionnent beaucoup d’erreurs (de lecture, de retranscription, etc.) et les compteurs télérelevés  demandent un traitement de données important», reprend Tanguy Boucquey. «L’app mobile de relevé d’index Opisense d’Opinum  nous permet de consolider tous les index de tous les compteurs manuels de nos bâtiments et la plateforme web permet d’analyser les données de manière très avancée. On peut suivre les dérives de consommation, faire du reporting sur les compteurs, et en fonction des données recueillies, intervenir sur le terrain de façon ciblée, avec Optiwatt, pour améliorer les performances.»

Après quatre ans, la commune économise 25% de sa facture sur 10 bâtiments pilotes, soit 80.000 euros par an
Tanguy Boucquey, responsable Énergie

L’accès à la plateforme de suivi énergétique est facturé à la commune 3.000 euros HTVA/an. Quant aux services d’Optiwatt, ils ne coûtent rien à la Ville car la société se rémunère sur les économies d’énergie pendant les 4 ans de marché.  «Après quatre ans, Ottignies-Louvain-la-Neuve bénéficiera de 25% d’économies sur les 10 premiers bâtiments, soit plus de 80.000 euros TVAC/an. Ces économies d’énergie serviront de levier financier pour activer la rénovation énergétique plus profonde de nos bâtiments, via des Contrats de performance énergétique ou via d’autres modèles.»

«Le choix du marché d’optimisation, privilégiant la rémunération sur l’économie d’énergie et non sur les coûts fixes, me semble capital», ajoute Tanguy Boucquey. «On passe un contrat gagnant-gagnant et on arrive à un modèle facilement reproductible. Pour moi, les pouvoirs publics doivent donner l’exemple, et j’interviens régulièrement dans des événements où je propose de transmettre toutes les clés de notre modèle, afin que d’autres pouvoirs locaux l’adoptent. Il est temps de passer à l’action pour le climat!»

Découvrez les laureats