Coopeos

Se chauffer – et économiser – grâce aux «déchets verts»

Chaque année, plusieurs centaines de milliers de tonnes de «déchets verts», issus de l’entretien des espaces verts, sont produites en Wallonie. Une part de ces déchets est transformée en compost, mais les grosses branches doivent être éliminées. La coopérative citoyenne Coopeos se propose de les valoriser. Car 2 kg de bois recèlent le même contenu énergétique que 1 litre de mazout ou 1 m³ de gaz.

Au Moulin de la Hunelle (entreprise de travail adapté située près d’Ath), Coopeos a créé une première plateforme de production. Il y sort chaque année 80 tonnes de plaquettes pour chaudières bois, et bientôt 400 tonnes, soit l’équivalent de 200.000 litres de mazout par an. Le Moulin de la Hunelle n’en utilise qu’une partie pour se chauffer. Il y a donc près d’Ath un combustible renouvelable, neutre en CO2 et moins cher. Une opportunité pour les entreprises de la région de changer leur chaudière fossile par une chaudière bois !

C’est un projet local d’économie circulaire où tout le monde est gagnant : les entreprises qui ont des déchets verts, les entreprises à proximité qui se chaufferaient avec ce combustible et l’environnement. Un modèle que Coopeos veut répliquer partout en Wallonie puis dans le reste de la Belgique et hors de nos frontières.

Découvrez les laureats