Un projet de développement urbain innovant et plus d’espace autour de la gare

Borgloon

Un projet de développement urbain innovant et plus d’espace autour de la gare

À Looz, dans la région de Saint-Trond, l’ancienne siroperie Wijnants-Groenendaels subit une rénovation complète. Le bâtiment restauré accueillera bientôt un centre d’expérience avec un comptoir d’accueil pour les visiteurs et un magasin de produits locaux, qui vendra du sirop et du vin de la région.

La siroperie de Looz date de 1878. Très connue dans la région, elle a néanmoins dû fermer ses portes en 1998. Depuis lors, les bâtiments étaient à l’abandon. En 2005, la commune a racheté le site et cherché une nouvelle vocation pour les installations.

«Tout a commencé en 2017 avec l’émission télévisée De Monumentenstrijd sur la chaîne flamande Canvas», se souvient Danny Deneuker, bourgmestre de Looz. «Les téléspectateurs pouvaient décider quels monuments méritaient d’être rénovés. Les Limbourgeois ont voté massivement pour notre projet et nous avons obtenu un budget de rénovation de 500.000 euros.»

Si ce montant peut sembler élevé, il a tout juste suffi à rénover la cheminée et la Loons Plein, en face de la siroperie. Après ces travaux, le budget était épuisé et le projet est resté à l’arrêt pendant quelques années. Depuis février 2018, il est à nouveau sur les rails, grâce aux subsides de Toerisme Vlaanderen, de la Province de Limbourg et de l’Agence flamande du patrimoine, et à l’aide de l’industrie et du secteur fruiticole locaux.

Au cours des prochaines décennies, des centaines de milliers de visiteurs pourront découvrir l’histoire de nos fruits de manière interactive
Danny Deneuker, bourgmestre de Looz

L’expérience du fruit

Un hall d’accueil et un magasin de produits locaux seront bientôt installés dans l’ancienne partie de l’usine. Un musée au concept innovant sera la figure de proue du site. «Nous sommes occupés à aménager le centre d’expérience du fruit», raconte Danny Deneuker non sans fierté. «Les visiteurs auront l’occasion de voyager à travers l’histoire du fruit d’une manière interactive. Et grâce à l’ancienne cloche de la vente aux enchères, ils découvriront comment fonctionne une criée.»

«Le nouveau centre pourra accueillir près de 100 visiteurs simultanément, qui pourront découvrir l’histoire de notre secteur fruiticole ainsi que nos délicieux produits locaux. Nous sommes ambitieux et espérons attirer des centaines de milliers de visiteurs au cours des prochaines décennies.»

Grâce au réaménagement de la place de la gare, l’environnement est devenu un lieu de rencontre pour les habitants du bourg
Danny Deneuker, bourgmestre de Looz

Sirop… et vin de Looz

La fabrication du sirop a repris dans l’usine rénovée. «Raf Bleus, un descendant de la célèbre famille de cuiseurs de Looz, vient montrer sur place le processus de fabrication artisanale du sirop de pommes et de poires», détaille Danny Deneuker. «À base de fruits locaux, bien entendu. Nous produisons ainsi du véritable sirop de Looz. Mais nous ne nous limitons pas au sirop: nous pensons installer bientôt une machine que les sociétés viticoles locales pourront utiliser pour produire du vin de Looz.»

«Grâce au réaménagement de la place de la gare, l’environnement est aussi devenu un lieu de rencontre pour les habitants du bourg. Au cours du week-end du 29 mars 2019, ils auront le privilège de découvrir le site en avant-première. Le nouveau centre sera accessible au grand public dès le 1er avril.»

 

Découvrez les laureats