Notre-Dame des Anges

Rassembler les proches de personnes souffrant d’alcoolisme

Le personnel du Centre Hospitalier Notre-Dame des Anges à Liège veut inciter les familles, touchées par l’alcoolisme d’un proche, à participer à des séances de parole mensuelles.

Différents moyens sont mis en place pour convaincre les familles de participer à ces séances: affiches, newsletters, sensibilisation du personnel à l’importance du proche, distribution de dépliants d’information à destination des familles… Le personnel hospitalier souhaite amorcer une prise de contact directe avec un membre de la famille du patient, dès son entrée au Centre. Créer rapidement un lien entre le Centre, le patient et le proche est primordial.

Ces réunions mensuelles organisées depuis longtemps pourraient compter davantage de participants. La rupture entre le proche souffrant d’alcoolisme et sa famille Explique la difficulté de celle-ci à se mobiliser. Mises sur pied par des soignants de l’hôpital, les séances sont ouvertes à tous et sont soutenues par des groupements d’entraide (Alcooliques Anonymes, Vie Libre…) et le GEPTA (Groupement de professionnels ciblant les proches souffrant de toxicomanie ou d’alcoolisme), dont l’hôpital est membre fondateur.

Découvrez les laureats