Des déchets transformés en matières premières et en énergie

L’intercommunale IMOG récupère les déchets de 230.000 personnes habitant 11 communes du sud de la Flandre-Occidentale. Deux tiers des déchets collectés, soit quelque 75 millions de kilos par an, sont réutilisés comme matières premières secondaires. Plus encore: les déchets sont transformés en énergie. Grâce notamment à la production d’électricité à partir de l’installation d’incinération et à la biomasse récupérée à partir des déchets de bois traités, IMOG produit chaque année 75 millions de kWh d’électricité.

La mobilité est pleinement intégrée dans cette stratégie respectueuse de l’environnement, comme le démontre l’utilisation de camions au gaz naturel (CNG) pour collecter les déchets, mais aussi la distribution d’énergie via des réseaux de chaleur. à Harelbeke par exemple, un nouveau quartier résidentiel de 884 logements sera chauffé à l’aide de la chaleur résiduelle des incinérateurs.

Enfin, le fait d’en voir les résultats positifs – notamment sous la forme de l’énergie produite – contribue à sensibiliser les citoyens à l’intérêt du tri des déchets.