Le jeu en vaut la chandelle. Nous avons décliné le projet gagnant de Bonheiden dans une formule blockchain pour tout le pays

Engageons-nous ensemble pour un avenir plus smart

Les Smart Belgium Awards 2017 ont démontré que les entreprises, start-ups, pouvoirs locaux, écoles et centres de soins en Belgique avaient des solutions pour rendre notre pays plus smart. Avec la nouvelle édition, Belfius continue de stimuler les concepteurs de projets ingénieux. «Le jeu en vaut la chandelle. Preuve en est: nous avons versé le projet gagnant de la commune de Bonheiden dans une formule blockchain qui sera déployée dans tout le pays vu ses nombreux avantages», explique Dirk Gyselinck, membre du comité de direction et Head of Public & Corporate Banking chez Belfius. Tenté?

La précédente édition avait couronné la commune anversoise de Bonheiden pour sa campagne de sensibilisation. L’idée: les enfants encouragent leurs parents à laisser la voiture au garage pour aller à l’école à pied ou à vélo. En contrepartie de cette démarche écologique et bonne pour la santé, les élèves reçoivent des «ducats» à dépenser chez un commerçant local ou à la piscine. «Ce projet local a retenu l’attention des pouvoirs publics et a pu bénéficier de subsides. En collaboration avec la commune de Bonheiden, nous sommes en train d’écrire la suite de cette aventure digitale. Avec notre filiale The Studio et Flow Pilots, nous avons élaboré une blockchain pour alléger l’administration et doper l’efficacité du processus. Désormais, les devises sont virtuelles. Nous stimulons ainsi la mobilité douce, soutenons l’économie locale et améliorons la sécurité et la qualité de l’air aux abords des écoles. Quelle sera la première ville ou commune à émettre le ducat en devise locale virtuelle?» lance Dirk Gyselinck.

233 candidatures l’année passée: d’où vient ce succès?

«La meilleure façon de faire grandir un projet smart, c’est de le porter à l’attention des bonnes personnes. Pouvoirs publics, entreprises, citoyens, établissements scolaires et de soins se sentent manifestement concernés par les grands défis qui nous attendent. Ce sont les chevilles ouvrières de l’écosystème Smart Belgium lancé par Belfius il y a deux ans. Avec Smart Belgium, nous accordons aux concepteurs de projets ingénieux axés sur le développement durable et la qualité de vie en Belgique l’attention qu’ils méritent. Nous les invitons à persévérer dans cette voie.»

Comment faisons-nous avancer les choses?

«En donnant un coup d’accélérateur à des projets ingénieux dans de nombreux domaines. Il y a une mine incroyable d’idées, petites ou grandes, pour qui toutes les occasions sont bonnes à prendre. Les abeilles de la société bruxelloise BeeOdiversity (lauréate Smart Company de l’année passée) mesurent la qualité de l’air. On voit des entreprises donner une nouvelle vie aux déchets et au plastique. De grandes villes mettre sur pied des plates-formes digitales avec leurs citoyens pour communiquer et résoudre rapidement les problèmes ou des pouvoirs publics favoriser les solutions axées sur les énergies renouvelables. Les choses bougent. À nous donc de poursuivre le développement d’alternatives ingénieuses et durables, et d’encourager la société à faire encore mieux.»

Belfius amène-t-elle aussi des solutions?

«Nous ne restons évidemment pas les bras croisés. Nous croyons fermement dans le bien-fondé de la collaboration pour concevoir des solutions ingénieuses et novatrices à travers la cocréation et des conditions de financement avantageuses. Avec la Banque européenne d’investissement, nous avons financé des centaines de projets durables aux quatre coins du pays pour un montant dépassant le milliard d’euros. Récemment, nous avons encore souscrit une nouvelle ligne de financement de 400 millions d’euros pour la réalisation de projets smart à des conditions avantageuses. Notre filiale de conseil Smart Belgium Services accompagne des administrations locales et des hôpitaux, du remue-méninges à la réalisation, dans l’optique de relever les défis de manière ingénieuse. À cette fin, nous avons mis au point un scanner smart en ligne pour aider les villes, les communes ou les grandes régions à faire plus facilement leurs premiers pas vers une stratégie smart city intégrée. Il est essentiel d’avoir une vision mûrement réfléchie. Nous assurons ensuite autant que possible la promotion de chaque prototype de projet smart sur le plan social.»

Comment allez-vous développer l’écosystème Smart Belgium?

«Les Awards permettent d’approcher rapidement des entrepreneurs ingénieux et de nouveaux acteurs, mais nous collaborons aussi étroitement avec le monde universitaire. Nous participons à la chaire Smart Cities de la Vrije Universiteit Brussel, sous la direction du professeur Pieter Ballon. Tous les deux mois, des experts et des personnes des secteurs privé et public échangent leurs expériences sur un thème donné pour faire de nos villes et communes des lieux où il fait bon vivre. De nouvelles initiatives de vie voient le jour ainsi sur le plan scientifique et nous contribuons ensemble à une Belgique durable.»