La police utilise WhatsApp dans la lutte contre le vol

La zone de police Het Houtsche (Beernem, Oostkamp, Zedelgem) utilise le service de messagerie numérique WhatsApp pour lutter contre les vols dans les entreprises et commerces. Grâce à leur smartphone, les chefs d’entreprises et habitants d’une zone industrielle donnée communiquent tout mouvement suspect au groupe d’utilisateurs auquel ils appartiennent. Le rôle de coordination est dévolu aux chefs d’entreprises, la police leur apportant son soutien.

D’une part, la stratégie a un effet préventif en dissuadant les voleurs potentiels. De l’autre, les chefs d’entreprises se sentent impliqués et sont rassurés. Chaque groupe WhatsApp compte un ambassadeur qui gère le groupe et invite les dirigeants d’entreprises et les habitants à rejoindre celui-ci.

Tous les utilisateurs marquent leur accord avec une déclaration d’intention liée aux règles déontologiques: rester poli, ne pas poster de message à caractère discriminatoire et ne pas diffuser d’informations via d’autres médias sociaux. Les administrations communales soutiennent également le projet et mettent leur infrastructure à disposition pour l’organisation de séances d’information.