Ces projets extrêmement solides prouvent que la Belgique recèle un potentiel gigantesque… mais il est temps de penser plus grand, plus numérique et plus international!

Thierry Geerts
CEO de Google Belgium

Les Smart Belgium Awards montrent que la Belgique peut et doit être plus ambitieuse

Pour croître, une fleur a besoin d’attention. Belfius réactualise cet adage avec ses Smart Belgium Awards. Nous avons recueilli les réactions de plusieurs personnalités qui ont assisté au Smart Belgium Event. «Ces projets extrêmement solides prouvent que la Belgique recèle un potentiel gigantesque… mais il est temps de penser plus grand, plus numérique et plus international!», résume Thierry Geerts, CEO de Google Belgium et membre du jury des Smart Company Awards dédiés aux grandes entreprises.

«Je crains qu’en Belgique, nous n’ayons perdu un peu de notre ambition», déplore Thierry Geerts. «Nous devons redevenir plus innovants et plus entreprenants. Afin d’être à l’avant-garde de la nouvelle révolution industrielle. Il est possible de faire renaître cette ambition en mettant de bons exemples en avant. Et il y en a beaucoup – il suffit, pour s’en convaincre, d’observer les candidats aux Smart Belgium Awards.»

«Nous devons à nouveau y croire. Car nous avons tout ce qu’il faut pour faire la différence: des têtes bien faites, des universités performantes, des ressources de qualité. J’espère surtout que nous nous débarrasserons de cet esprit de clocher, et que nous commencerons à penser plus grand, plus numérique et plus international. Nous pouvons réussir; il faut agir! J’espère de tout cœur que les exemples des Smart Belgium Awards inspireront nos compatriotes à accomplir des choses intelligentes. Le monde actuel regorge d’opportunités.»

Je recherche avant tout de l’inspiration et des rencontres avec des start-up. Des start-up innovantes peuvent nous aider à réaliser notre mission
Marie-Pierre Fauconnier, CEO de Sibelga

La magie de la collaboration

John Baekelmans, Vice President et Managing Director de l’imec aux Pays-Bas, estime lui aussi que les Smart Belgium Awards encouragent l’innovation et l’entrepreneuriat. «Je ne peux que louer cette initiative. La Belgique abrite nombre de petites entreprises qui mènent à bien des projets solides, novateurs, à partir de technologies ou concepts innovants. Nous devons les sortir de l’ombre et les placer sous le feu des projecteurs. Surtout, nous devons collaborer. Car lorsque de petites et grandes entreprises confrontent leurs idées, le résultat touche réellement à la magie.»

Inspiration stratégique

Lydia Peeters, ministre flamande des Finances, du Budget et de l’Énergie, porte un regard frais sur le Smart Belgium Event: «Nous pouvons tirer de nombreux enseignements des applications intelligentes. J’étais particulièrement curieuse des projets en matière d’énergies renouvelables et des solutions intelligentes à même de donner un coup de fouet à notre transition énergétique. Je suis convaincue que la Belgique peut être pionnière dans le domaine de l’énergie. Nous avons beaucoup de talents et des gens prêts à investir. Nous devons simplement agir. Soutenir ces projets ensemble et nous assurer un rôle de leader. Ces Awards sont une source d’inspiration. Ils donnent envie de participer aux réflexions, de prendre l’initiative.»

Je suis convaincue que la Belgique peut être pionnière dans le domaine de l’énergie. Nous avons beaucoup de talents et des gens prêts à investir. Nous devons simplement agir
Lydia Peeters, ministre flamande des Finances, du Budget et de l’Énergie

Pour Marie-Pierre Fauconnier aussi, la collaboration est la clé d’une Belgique intelligente. «Je recherche avant tout de l’inspiration et des rencontres avec des start-up», précise la CEO de Sibelga. «Des start-up innovantes peuvent nous aider à réaliser notre mission. Sibelga est le gestionnaire bruxellois du réseau d’électricité et de gaz naturel. Si ce secteur semble assez traditionnel à première vue, les apparences sont trompeuses. Car nous nous trouvons nous-mêmes dans une importante période de transition. L’innovation et la numérisation doivent nous permettre d’améliorer encore les services que nous fournissons à nos clients, de gagner en efficacité et de devenir encore plus durables.»

Une santé plus intelligente

Philippe Dehaspe, directeur administratif et financier des cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles, a cherché et trouvé de l’inspiration à la cérémonie de remise des prix. «Notre secteur évolue à un rythme effréné. Nous accusons toujours un léger retard en matière de numérisation, mais nous commençons à le rattraper. Pensez aux applications destinées à suivre les patients à distance, aux appareils connectés et aux logiciels intégrés utilisés pour gérer plus efficacement les hôpitaux… Il reste néanmoins de nombreux défis. Je suis toujours attentif aux nouvelles idées afin d’améliorer nos pratiques en permanence.»

Nous accusons toujours un léger retard en matière de numérisation, mais nous commençons à le rattraper. Pensez aux applications destinées à suivre les patients à distance et aux appareils connectés
Philippe Dehaspe, directeur administratif et financier des cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles

La reconnaissance d’un Award

«Nous avons remporté le Smart Company Award l’an dernier avec la Glutton® Zen®, une balayeuse de ville électrique innovante», se rappelle fièrement Christian Lange, CEO de Glutton®. «Les effets en ont été perceptibles à tous les échelons de l’entreprise. Pour l’équipe d’ingénieurs qui y avait travaillé pendant près de 10 ans, c’était plus qu’un coup de boost! Un tel prix est une reconnaissance pour l’entreprise tout entière. Car nous ne l’avons pas uniquement remporté pour notre produit: nos vastes ambitions internationales – nous voulons être numéro un mondial dans notre secteur – et notre stratégie furent également des facteurs décisifs. Je pense que c’est cette ambition internationale qui manque à de nombreuses entreprises belges. Nous sommes encore trop conservateurs, trop gentils. Et cela doit changer.»