L’impression 3D pour soutenir l’orthopédie au quotidien

Le projet Efforth (pour «efficience et efficacité en orthopédie») de Mobilab@Thomas More est centré sur les prothèses et autres orthèses. Une prothèse est un appareillage qui remplace un membre perdu; une orthèse, un système d’assistance qui pallie une déficience motrice.

Dans ce projet, Mobilab étudie l’utilité potentielle des techniques d’impression 3D dans la pratique quotidienne des entreprises orthopédiques. Quatre cas sont analysés: orthèse cheville-pied, semelle orthopédique, orthèse du poignet et moules de prothèses. L’impression de produits orthopédiques en 3D est nettement plus rapide que le processus classique, qui exige de nombreuses interventions manuelles. Autre atout, les dessins sont reproductibles à l’infini.

Efforth contribue à une société plus durable en réduisant les risques sanitaires des travailleurs et les déchets de production. Ceci dit, c’est surtout le patient qui récolte les fruits de ces produits innovants: il dispose plus rapidement de produits plus esthétiques et de meilleure qualité.