Smart Award Nominee

Myrmex, la plateforme qui renforce les liens clients-fournisseurs

Imaginez travailler avec des personnes qui partagent les mêmes valeurs que vous… La plateforme collaborative de reporting extra-financier Myrmex met en relation les clients et fournisseurs qui affichent les mêmes pratiques sociales, environnementales et économiques.

Projet initié voici quatre ans par Factor-X, un bureau spécialisé dans le conseil en développement durable, la plateforme collaborative Myrmex mesure les impacts environnementaux et sociaux des activités d’une entreprise et de sa chaîne d’approvisionnement. «Notre plateforme est disponible pour faciliter les relations clients-fournisseurs tant au niveau de l’organisation d’une entreprise que pour la conception d’un produit ou la communication vis-à-vis des parties prenantes. Nous mettons en relation des clients et des fournisseurs qui partagent les mêmes valeurs et souhaitent, ensemble, améliorer la Société», précise Frédéric Chomé, gérant de Factor-X.

Pousser les pouvoirs publics à acheter «durable»

Myrmex rassemble toutes les fonctions nécessaires au bon fonctionnement d’une entreprise. «Les utilisateurs de notre plateforme bénéficient de notre expertise en gestion de données durables. Nous abordons avec eux les préoccupations les plus souvent soulevées comme l’échange d’informations, la sécurité, la confidentialité, l’engagement avec les tierces parties, la qualité, etc.»

On ne devient pas durable seul mais en se construisant un réseau de partenaires
Frédéric Chomé, gérant de Factor-X

Myrmex veut devenir la vitrine des entreprises durables et performantes. La plateforme veut pouvoir faciliter la sélection d’entreprises durables dans les marchés publics. «Nous avons remarqué que les pouvoirs publics peinaient à acheter durable. Nous souhaitons y remédier en développant des vitrines pour aider les pouvoirs locaux à découvrir l’offre disponible auprès d’entreprises innovantes, locales et durables, trop souvent ignorées par les donneurs d’ordre. Une bonne connaissance de l’offre permettra à nos PME innovantes de profiter de la manne que représente les centaines de milliard d’euros d’achat public dans l’UE-27.»

Renforcer les liens avec les clients

L’autre projet de Myrmex est le développement de deux applications séparées. La première est dédiée aux citoyens. «Ils pourront poser des questions sur la durabilité des produits qu’ils achètent directement  aux marques qui les fabriquent, via la plateforme». La seconde application veut apporter plus de transparence dans les mandats politiques et publics en publiant un cadastre online des mandats et des mandataires, vérifié par les mandataires, leurs partis, les structures qui les emploient et une équipe de contrôle citoyen indépendante. Ces deux applications, en cours de conception, devraient voir le jour dans le courant de cette année.

«En développant Myrmex, nous espérons simplifier la vie de nos clients, en remplaçant (les trop nombreuses) ’micro-applications’( qui ont étédéveloppées) au cours des années selon les besoins pour répondre chacune à des problèmes spécifiques. Notre objectif est de créer ainsi une boucle vertueuse en dégageant du temps pour que les équipes opérationnelles puissent innover et améliorer leur core business plutôt que de multiplier le reporting chronophage que nous intégrons dans Myrmex.»

«Nos clients étaient demandeurs de ce type de plateforme et nous ont aidé à développer l’outil en partenariat, dès le début de l’aventure», conclut Frédéric Chomé. «On ne devient pas durable seul mais en se construisant un réseau de partenaires qui, tous ensemble, évoluent dans cette direction.»