Une nouvelle plateforme citoyenne à la disposition des Aubangeois

Aubange

Une nouvelle plateforme citoyenne à la disposition des Aubangeois

Nouveaux aménagements, travaux, voirie, fonctionnement: les Aubangeois peuvent, depuis un an, s'exprimer sur l'ensemble de la vie de leur ville. En adhérant à la plateforme Fluicity, la commune a franchi un cap vers la Smart City, innovante, efficace et participative.

Créer une plaine de jeu, proposer un tracé de piste cyclable, signaler un feu rouge en panne… autant de propositions soumises par les Aubangeois depuis un an à leur collège d’échevins. Grâce à la plateforme Fluicity, la ville a ouvert une ère de participation citoyenne et de co-construction de son territoire, grâce aux technologies de l’information et à l’analyse de données. La commune d’Aubange, 16.900 habitants, y a souscrit voici un an. Elle a été la première commune belge à s’engager dans cette démarche.

Depuis le lancement de Fluicity en février 2017, nous avons reçu 144 suggestions, générant plus de 2.000 votes
Hillary Tomaello, chargée de communication de la ville d’Aubange

Des Aubangeois très enthousiastes

«Nous nous félicitons de l’ampleur de la participation citoyenne», se réjouit Hillary Tomaello, chargée de communication de la ville d’Aubange. «Depuis son lancement en février 2017, nous avons reçu 144 suggestions, générant plus de 2.000 votes. Les Aubangeois sont très enthousiastes.» Dans la plupart des cas, ceux-ci accèdent à la plateforme Fluicity via leur GSM. L’interface simple et conviviale donne accès à de l’information «descendante» (commune vers habitants) concernant l’actualité locale grâce à un «fil» d’information alimenté par les responsables communaux et les associations, et aussi «ascendante» (habitants vers commune) qui permet aux citoyens de répondre à des sondages, de proposer des idées, de voter sur les propositions, d’enrichir les suggestions des autres, de donner leur avis sur les concertations menées, etc.

Suivi en temps réel

Pour suivre en temps réel l’activité sur la plateforme, l’administration a accès à une interface de gestion de contenus et à un tableaux de bord de visualisation des données: le «City Gate». «Nous avons mis en place une procédure pour répondre au mieux aux suggestions des Aubangeois», poursuit Hillary Tomaello.

«Toute personne soumettant une proposition reçoit immédiatement une réponse-type accusant réception du message. Ensuite, nous contactons les services concernés pour vérifier si l’idée entre bien dans les compétences communales, si elle est applicable juridiquement ou n’existe pas déjà (seconde réponse)… Une fois par mois, les échevins répondent également aux propositions et sélectionnent les idées qu’ils inscrivent à l’ordre du jour du collège suivant. Même quand une idée n’est pas retenue, Fluicity nous offre la possibilité d’informer les citoyens du contexte et des contraintes ce qui leur permet de comprendre et d’accepter la décision prise. On a d’ailleurs relevé très peu de comportements négatifs sur la plateforme.»