Une application pour permettre aux patients de compléter leur dossier médical

nexuzhealth

Une application pour permettre aux patients de compléter leur dossier médical

Développée par Nexuzhealth, l’application mynexuzhealth donne aux prestataires de soins et aux patients un accès permanent à l’ensemble du dossier médical, même quand le traitement est réparti sur plusieurs hôpitaux.

L’époque où les patients «subissaient» leur traitement sans le comprendre est largement révolue. Aujourd’hui, ils veulent être impliqués dans leurs soins. L’application mynexuzhealth les y aide.

Nexuzhealth est une joint-venture de l’hôpital universitaire de Louvain et de Cegeka. L’application qu’ils ont développée conjointement permet aux patients d’accéder à leur dossier médical. En effet, Mynexuzhealth regroupe toutes les données collectées sur un patient par les généralistes, les spécialistes, les infirmiers, les prestataires de soins à domicile, etc. L’application peut également être utilisée par les hôpitaux, par exemple pour fournir aux patients des questionnaires préopératoires.

Grâce à l’application, les patients pourront ajouter à leur dossier médical des données qu’ils mesurent eux-mêmes, comme leur rythme cardiaque, leurs paramètres de coagulation et leur pression artérielle
Gertie Delande, CEO de Nexuzhealth

Télécharger soi-même sa pression artérielle

Mais l’application ne s’arrête pas là et permet au patient de prendre activement part à la constitution de son dossier médical. «Via mynexuzhealth, les patients peuvent ajouter à leur dossier médical des données qu’ils mesurent eux-mêmes, comme le rythme cardiaque, des paramètres de coagulation et la pression artérielle», illustre Gertie Delande, CEO de nexuzhealth. «Ils peuvent également indiquer si un traitement est efficace. Et cette plateforme peut accueillir de nouveaux modules souhaités par des prestataires de soins. À la demande d’orthopédistes, nous avons ainsi récemment inclus des vidéos d’exercices pour le dos.»

Dossier commun

Mynexuzhealth est accessible à la fois sur appareils mobiles et par le biais d’un portail Web. Pour des raisons de respect de la vie privée, toute question passe par une connexion sécurisée. Les 25 hôpitaux participants ont accès à un dossier médical commun pour chaque patient.

«Tous les prestataires de soins impliqués, en plus du patient, disposent toujours des informations les plus récentes, même si celles-ci proviennent de plusieurs hôpitaux», ajoute Gertie Delande. «C’est surtoutpratique pour les patients qui, en raison de spécialisations locales, sont traités à différents endroits. Depuis son lancement en avril 2017, mynexuzhealth a déjà été utilisé par près de 5.000 patients.»

Qualité

Un dossier commun garantit enfin des soins de meilleure qualité, affirme la CEO. «Chaque médecin peut connaître les allergies d’un patient. L’utilisation d’une application centrale réduit, en outre, le nombre d’erreurs de saisie, même si c’est plus difficile à chiffrer. Et si une erreur s’est glissée dans les données personnelles d’un patient, ce dernier pourra la corriger lui-même.»