BrightKnight combine l’esprit pionnier d’une start-up à la maturité et l’expertise de Belfius

Wim De Clercq
Manager Payroll Outsourcing Services chez SD Worx

SD Worx démontre le potentiel international de BrightKnight

BrightKnight développe des processus d’automatisation numérique sur mesure pour les communes, entreprises et organisations publiques et privées. Cette spin-off de Belfius a convaincu SD Worx d’adopter son logiciel intelligent, et ce au niveau international.

BrightKnight est spécialisée dans les solutions RPA (Robotic Process Automation). Elle développe des logiciels robots qui automatisent des tâches administratives répétitives. La RPA accélère et accroît l’efficacité des processus, minimise le risque d’erreur et laisse davantage de temps aux collaborateurs pour s’occuper de tâches client et du contact personnalisé.

«Dans son portefeuille Smart Belgium, Belfius présente BrightKnight comme une solution innovante et parfaitement adaptée aux besoins des villes, des hôpitaux et des secrétariats sociaux notamment. Nous créons ainsi de nouvelles marges pour la créativité et les idées humaines», explique Vincent Cardon, CEO de BrightKnight.

Dans son portefeuille Smart Belgium, Belfius présente BrightKnight comme une solution innovante et parfaitement adaptée aux besoins des villes, des hôpitaux et des secrétariats sociaux notamment
Vincent Cardon, CEO de BrightKnight

«Notre logiciel robot est installé sur le serveur d’une commune ou d’une entreprise et peut ensuite exécuter des tâches dans différentes applications. Il peut, par exemple, lire les données d’une feuille de calcul, les comparer à une base de données, produire et archiver un rapport et l’envoyer en pièce jointe par e-mail», poursuit Vincent Cardon.

«Les tâches informatiques répétitives auxquelles les acteurs humains consacrent généralement beaucoup de temps sont désormais exécutées de manière très rapide et automatique. En outre, nous utilisons la programmation neurolinguistique (PNL). Notre logiciel est à même de détecter des émotions humaines et des questions humaines dans des e-mails et d’y répondre automatiquement».

Plus-value pour le secteur public et privé

BrightKnight est convaincue que cette application robotique peut apporter une plus-value à tout acteur du secteur public et privé. «Actuellement, nous développons une série de cas et de projets pour des villes, communes et entreprises publiques et privées à Bruxelles en Wallonie et en Flandre», souligne Vincent Cardon.

«De plus en plus de clients sont convaincus des avantages de notre technologie. En tant qu’entreprise belge, nous comprenons mieux que personne comme nul autre les besoins du marché local. Mais nos ambitions vont au-delà des frontières nationales».

Gain de temps énorme

Cette année, SD Worx veut déployer son logiciel BrigthKnight dans ses implantations en Belgique, en Grande-Bretagne et en Allemagne. «L’an dernier, nous avons automatisé plusieurs processus de nos services payroll dans le cadre d’un projet pilote», explique Wim De Clercq, Manager Payroll Outsouring Services chez SD Worx.

«Ce sont des tâches que notre personnel exécute des milliers de fois par an. Sachant que chaque processus prend environ 10 minutes, le gain de temps potentiel est immense. Chaque collaborateur aura aussi droit à un assistant personnel. Il pourra ainsi se concentrer de sa propre initiative sur les aspects les plus intéressants de sa fonction. Notre objectif est de nous montrer encore plus proactifs vis-à-vis de nos clients et d’encore accroître encore notre qualité et leur satisfaction», poursuit Wim De Clercq.

Collaborer avec un assistant robot

À l’avenir, les données des membres du personnel nouvellement recrutés au sein du département BPO (Business Process Outsourcing) de SD Worx seront automatiquement saisies dans différents systèmes de payroll, d’enregistrement du temps de travail et de droits de vacances notamment. «Nous souhaitons y ajouter une série de processus robotisés, pour notamment contrôler de manière automatique si un payroll est complet et correct».

Le système est actuellement en phase pilote, mais SD Worx compte le déployer pour tous ses collaborateurs payroll cette année. En Belgique, plus de 200 collaborateurs de SD Worx pourront ainsi travailler avec l’assistant robot BrightKnight au cours des prochains mois.

Les établissements de SD Worx en Grande-Bretagne et en Allemagne participent également à la mise en places. «Nous sommes très satisfaits des résultats de la collaboration avec l’équipe de développement. BrightKnight combine l’esprit de pionnier d’une start-up à la maturité et à l’expertise d’une grande banque comme Belfius», conclut Wim De Clercq.