Suivre les médicaments de la production au patient

Le projet APOLO (pour «Apotheek Logistiek») de l’entreprise H.Essers assure la traçabilité des médicaments de la production au patient. Le système garantit la délivrance de la bonne médication au patient correct, au moment adéquat et dans la dose prescrite.

Tous les médicaments sont inscrits sur une plateforme de distribution modulaire et ouverte, où chaque médication est dotée d’un numéro de série unique et d’informations supplémentaires sous la forme d’un code-barres matriciel GS1. Ensuite, ils sont fournis dans des armoires de distribution claires et (semi-)automatiques aux pharmaciens et aux infirmeries. Lors de la distribution et de l’administration au patient, ces données sont à nouveau soumises à un «bedside scanning», un dernier contrôle au bord du lit d’hôpital.

De cette manière, pharmaciens et institutions de soins conservent une maîtrise globale de la distribution de médicaments, et savent constamment qui a donné quel médicament (numéro de lot, date d’expiration). Le système prévient les incidents liés à des erreurs de médication ou de dosage. Un atout pour le patient mais aussi pour les hôpitaux, qui réalisent des économies non négligeables. Des études néerlandaises ont en effet démontré que les erreurs de médication engendraient des coûts évitables de 67 millions d’euros, soit 1,1% du budget des hôpitaux.