L’administration communale a peu à peu réalisé qu’une smart city, c’est avant tout une ville à l’écoute, attentive aux questions, aux souhaits et à la qualité de vie de ses habitants

Hila Oren
CEO de la Tel Aviv Foundation

Tel-Aviv: mieux vivre dans une ville qui communique plus intelligemment

Tel-Aviv a été élue Best Smart City in the World en 2014, et ce n’est pas un hasard. Depuis plusieurs années déjà, la ville travaillait dans des domaines stratégiques les plus divers, mais avec DigiTel, l’administration a créé une plateforme de communication intelligente très accessible qui se concentre sur l’amélioration de la qualité d’habitat et de vie dans la ville.

Tel-Aviv est un véritable foyer de start-up. Les applications numériques destinées à améliorer la mobilité, la sécurité publique et l’efficacité des transports en commun y sont intégrées depuis un bon moment. «Ces technologies, si elles ont clairement rendu la ville plus “intelligente”, restent souvent des applications et solutions génériques», nuance Hila Oren, CEO de la Tel Aviv Foundation.

«Peu à peu, l’administration communale a réalisé qu’une smart city est avant tout une ville à l’écoute, attentive aux questions, aux souhaits et à la qualité de vie de ses habitants», indique-t-elle cependant. «C’est dans cette optique que nous avons imaginé un réseau de communication numérique particulièrement performant pour tous les habitants: DigiTel. Nous en avons profité pour lancer une nouvelle carte de résident et une application qui fait le lien entre le système et nos concitoyens.»

Des informations sur mesure 24 heures sur 24

Le système offre à celles et ceux qui habitent en ville et ont souscrit au service – et ils représentent déjà plus de 60% de la population – des données sur mesure, adaptées à leur profil personnel, à tout moment et où qu’ils se trouvent. Elles vont des offres de clubs et manifestations sportives à des informations culturelles en passant par des infos trafic, des communications de l’administration, des informations personnalisées et en temps réel sur les transports en commun, des actualités liées à la crèche qui accueille leur enfant… Plus encore, ces informations sont disponibles via tous les canaux d’information possibles et imaginables: message sur le compte personnel, SMS, e-mail, etc.

«Si vous êtes mélomane et qu’il reste des places pour un concert demain soir qui correspond à votre profil, vous recevez un petit message», illustre Hila Oren. «Si le pont que vous empruntez chaque jour pour vous rendre à votre travail est exceptionnellement fermé ce matin, un SMS vous en avertit et vous propose un autre itinéraire. Si vous souhaitez louer un vélo à un endroit précis de la ville, vous pouvez vérifier à l’instant T, via votre compte, le nombre de cycles disponibles dans une station donnée. Le côté innovant de ce système réside surtout dans le travail sur mesure que nous pouvons fournir.»

80 zones Wi-Fi gratuites

Les possibilités sont infinies et la communication, bien entendu, va dans les deux sens. «Nous impliquons la population dans la politique de la ville en fonction des besoins spécifiques des habitants, des quartiers où ils habitent, de leur profession, de leurs hobbies, etc. Si nous voulons planter de nouveaux arbres quelque part, seuls les habitants de la rue ou du quartier concerné recevront un message à ce propos.»