Un plan pour développer la «smart retail city» du futur

Sa situation entre les centres commerciaux modernes de Hasselt et de Maastricht, ainsi que diverses évolutions comme l’e-commerce, confrontent Genk à de nombreux défis en matière de commerce. Ces dernières années, la Ville a lancé plusieurs initiatives afin de renforcer le centre. On y investit également de manière innovante, notamment via un projet subventionné par le FEDER, la Région flamande et la Province de Limbourg.

Genk traduit ainsi les défis de l’économie du centre-ville et des environnements commerciaux en un modèle retail. Celui-ci se fonde sur le profil de la ville et surfe sur plusieurs évolutions technologiques et autres tendances sociales et économiques. Genk compte se distinguer de cette façon en tant que ville commerçante durable.

Les lignes de force de ses projets? Le développement d’une identité propre, la prise en compte du «shopping phygital» (mélange de contacts physiques et numériques avec le client) et le développement de nouvelles formes d’économie du centre-ville afin d’attirer les entrepreneurs.

L’introduction de petits sites de production urbaine constitue une arme de plus dans la lutte contre le chômage.