Smart Award Nominee

Un terrain en friche devient un site 100% durable mêlant logements et entreprises

Le long de la Coupure, en plein centre de Gand, le promoteur Re-Vive transforme un terrain en friche de 1,1 hectare en un site résidentiel et d’activité économique durable.

À Gand, à proximité du canal de la Coupure et du parc de la Groenevallei, s’élèveront 15 habitations familiales avec jardin, 50 appartements avec terrasse à vivre, neuf penthouses et une dizaine de bureaux. Habitat, détente et activités économiques s’y intégreront de manière parfaitement pensée.

Nicolas Bearelle, CEO de Re-Vive, y voit une grande plus-value pour la ville: «Nous réalisons le projet de construction sur un terrain industriel dans le centre-ville de Gand. Ce terrain était pollué, les bâtiments hébergeaient des squatteurs et le site délabré jurait dans l’environnement vert.»

Outre un large assortiment de logements destinés à une belle diversité d’habitants, le quartier regorgera d’activités économiques, prévoit le CEO: «Nous sommes en train de rénover un vieil immeuble de bureaux et deux hangars industriels. Ils pourront accueillir 10 à 15 entreprises qui fonctionneront selon le concept du bureau partagé: elles utiliseront des salles de réunion et des lieux de détente communs, et profiteront ensemble de l’espace d’exposition, du restaurant, de la terrasse en toiture et du bar à cocktails.»

Additionnez tout ce que nous faisons et vous obtenez un projet de développement urbain innovant et durable, avec une grande plus-value sociale
Nicolas Bearelle, CEO de Re-Vive
Équilibre

Plusieurs petits magasins ouvriront également leurs portes sur le site, «donnant ainsi naissance à un quartier intelligent mêlant de manière parfaitement équilibrée habitat, travail, shopping et détente», détaille Nicolas Bearelle. «Simultanément, nous réduirons l’empreinte CO2 des habitants. Comme de nombreux équipements seront présents sur place, ils devront moins se déplacer.»

La production d’énergie sur le nouveau site sera elle aussi durable. «Les immeubles de bureaux emploieront des pompes à chaleur géothermiques et les logements seront équipés de panneaux solaires. Il n’y a pas de réseau de gaz naturel dans le quartier: l’énergie manquante sera achetée sous forme d’électricité verte, raison pour laquelle le site sera totalement neutre en CO2 en matière de consommation d’énergie.»

Poumon vert

Quant à la mobilité durable, le quartier est idéalement situé. Les transports en commun sont très proches. Il suffit de trois minutes à vélo pour rallier le centre de Gand. Et ce n’est pas tout. «Nous aménagerons un parc public de 2.000 m² sur le site», complète le CEO de Re-Vive. «Ce grand jardin intérieur constituera le poumon vert de la ville, avec une plaine de jeux, un barbecue, des lieux de rencontre et trois passages vers les quartiers environnants. Le site s’intégrera parfaitement dans l’architecture globale et les riverains jouiront eux aussi de notre investissement.»

Un grand parking sera enfin aménagé sous la verdure. «Nous prévoyons des emplacements pour les voitures et les vélos des employés et des habitants du quartier. Nous déploierons également 40 bornes de chargement électrique souterraines et une plateforme numérique propre pour les voitures partagées. Si vous additionnez tous ces éléments, vous obtenez un projet de développement urbain intégralement durable avec une grande plus-value sociale.»