Une école élargie pour l’épanouissement de tous les enfants

L’enseignement belge obtient de bons scores dans de nombreux paramètres de l’OCDE, mais ses résultats sont affligeants pour ce qui concerne les groupes défavorisés. À Saint-Trond, école, quartier, acteurs du bien-être, organisations de loisirs et administration locale collaborent étroitement dans le cadre du projet IN-Zetje Brede School. L’objectif? Offrir des possibilités d’épanouissement aux élèves de maternelle et de primaire. Avec une attention particulière portée aux enfants des ménages vulnérables.

Un large assortiment d’activités après les heures de classe et durant les vacances incite les enfants à découvrir leurs centres d’intérêt et leurs talents dans un contexte ludique. Le déploiement de travailleurs issus de groupes défavorisés y revêt une grande importance: ils font de l’interprétation sociale, se muent en médiateurs interculturels ou répondent à des situations de pauvreté.

Ce projet combine ainsi des emplois ouverts aux travailleurs des groupes-cibles dans l’économie locale, et un service accessible aux enfants, parents, écoles et associations.