Smart Award Nominee

Une stratégie innovante pour l’habitation durable

Avec le projet «Un logement intelligent dans un lieu intelligent et un quartier intelligent», le promoteur de projets Durabrik entend construire durablement à trois niveaux.

Durabrik construit des logements clés en main en Belgique depuis un demi-siècle. «Dans nos valeurs et notre culture d’entreprise figure l’attention aux personnes et à la société», insiste Steven Vanden Brande, Sustainability Manager chez Durabrik. «Nous examinons tous nos projets de construction selon l’angle du client: comment construire le logement le plus pratique, le plus efficient et le plus confortable? Ceci dit, nous visons aussi la durabilité, tant pour l’occupant que pour l’environnement et la communauté.»

Durable à trois niveaux

Avec ce projet, Durabrik rehausse le niveau de sa politique de durabilité. Le concept vise le placement de logements énergétiquement efficients dans des lotissements intégrés de manière intelligente dans le quartier. «Pour déterminer quels ingrédients durables doivent composer un projet de construction, nous avons notamment interrogé 150 clients potentiels. De ces discussions, nous avons extrait une check-list qui concentre notre stratégie sous la forme d’une série de caractéristiques intelligentes et fonctionnelles. Les projets de construction y sont confrontés: sont-ils suffisamment durables dans cette perspective?»

Zone de compostage et pistes cyclables

La liste est répartie par niveau – logement, quartier, situation – en une vingtaine d’éléments. Pour chaque nouveau projet, la moitié des éléments dans chaque catégorie doit être présente pour que le projet soit considéré comme durable.

«Au niveau du logement, cela signifie qu’une entrée de lumière naturelle, des matériaux de construction solides et faciles d’entretien, ainsi que des dispositifs peu énergivores jouent un rôle important. Au niveau du quartier, un point d’enlèvement central, une zone de compostage, une aire de stationnement pour vélos et des pistes cyclables sont autant d’éléments cruciaux. Au niveau de la situation générale, une école, des transports en commun et une gare dans les environs constituent autant de facteurs à prendre impérativement en compte.»

Autrefois, certains éléments de construction durable n’étaient pas utilisés pour des raisons budgétaires
Steven Vanden Brande, Sustainability Manager chez Durabrik

Durabrik consacre chaque année 350.000 euros de fonds propres à l’intégration d’éléments durables dans ses projets de construction. «Par le passé, certains éléments de construction durable n’ont pas toujours été utilisés pour des raisons budgétaires. La rentabilité et le coût d’un projet de construction étaient définis de manière assez précise dès l’achat du terrain. Cela explique qu’il restait peu de marge pour y ajouter ensuite des éléments de durabilité, à moins d’un surcoût. Ces éléments peuvent désormais être planifiés et exécutés avec ce budget annuel supplémentaire. Nous avons d’ailleurs engagé un coordinateur durabilité à temps plein qui s’occupe spécifiquement de cette matière.»

Conteneurs souterrains

La stratégie de construction intelligente de Durabrik a déjà été appliquée dans d’autres dossiers. «Notre projet de nouvelle construction de logements à faible consommation énergétique à Destelbergen en est un bel exemple. Ces logements s’inscrivent dans un projet de développement urbain et sont bâtis sur des terrains sains – c’est pourquoi nous ne devons pas modifier la nature du lieu. Dans le quartier, on trouve des conteneurs à déchets souterrains. Non seulement cette particularité rend l’ensemble plus « propre » visuellement, mais elle centralise l’enlèvement des déchets pour tout le quartier. Nous faisons ainsi économiser du temps et du carburant aux camions-poubelles, qui ne doivent plus passer d’une maison à l’autre. Le projet de Destelbergen prévoit enfin un mix social équilibré: de petits et grands appartements, logements et magasins. Les habitants trouvent tout à proximité.»

«Les logements sont conçus pour être intergénérationnels», assure Steven Vanden Brande. «Et le quartier est parfaitement accessible en bus et en train. Ce ne sont que quelques exemples des éléments durables et respectueux de l’environnement que comporte ce projet. À l’avenir, notre objectif est d’appliquer la même approche à chaque projet de construction.»